Les meilleurs trucs et astuces pour déguster du rhum

rhum

Avant de déguster du rhum, il faut d’abord le contempler et puis le humer. Toutefois, bien avant cela, encore faut-il bien choisir le verre en prenant en compte la qualité des matériaux, sa forme, sa tenue et sa prise en main. En général, les verres d’alcool les plus pratiqués pour une dégustation ont parfois un rétrécissement appelé aussi la cheminée. Ainsi, plus les verres de rhums ont une forme étroite, plus elles limitent l’arrivée brusque du rhum à votre nez et à votre gorge. Cette cheminée retient les parfums légers afin qu’ils se révèlent du début jusqu’à la fin de la dégustation. Vous pouvez verser quelques gouttes d’alcool de deux à cinq centilitres dans un verre en le faisant couler au fond. Cela fait, la vraie dégustation peut maintenant commencer.

Prendre le plaisir de contempler le rhum

Tout d’abord, vous pouvez commencer par choisir la meilleure bouteille de rhum en tenant principalement compte de sa qualité, de son nom, de sa marque, de ses différentes composantes ainsi que sa couleur. Après avoir fait le bon choix, il vous est conseillé de verser quelques centilitres du rhum dans un verre d’alcool pour apercevoir davantage sa bonne qualité. Ensuite, il convient de le tourner sur les parois du verre afin d’obtenir un beau mélange d’alcool.

À cet instant précis, vous pouvez contempler le rhum avec sa couleur à la fois cuivrée et dorée. En le contemplant, vous remarquez sans doute qu’il y a un reflet de couleur vert ou parfois rouge qui confirme un long voyage en oxydation et en fût. Toutefois, si vous avez des questions, si vous avez du mal à trouver la bonne technique pour juger la qualité des rhums, consultez ce site. Sur une telle plateforme spécialisée dans la vente et l’achat de rhum en ligne, vous pouvez trouver facilement un expert qui peut vous aider à choisir le meilleur rhum à consommer pendant les festivités, les réunions de famille, les sorties entre amis…toujours avec modération évidemment !

Humer le rhum

Après avoir observé la belle bouteille de rhum, vous pouvez maintenant verser le liquide dans un verre. Ensuite, il convient de le tourner dans le sens de l’aiguille de la montre. L’objectif est d’obtenir un mélange parfait d’alcool. Puis, vous devez lever votre verre à côté d’un éclat de lumière pour admirer sa couleur et ses odeurs peu lourdes qui piquent parfois l’odorat. La perception de ces odeurs n’est pas toujours le même. Cela dépend surtout de la position de votre nez par rapport au verre. Souvent, vous sentez des parfums alcoolisés. Après avoir humé ce mélange d’alcool, au centre du verre, vous pouvez apercevoir une réserve d’arôme avec une grande concentration. Si vous essayez d’insérer votre odorat dans ce verre, normalement vous devez sentir des parfums lourds.

Il est essentiel de humer l’alcool à plusieurs fois et dans de différentes positions afin de sentir et d’obtenir plusieurs parfums qui sont parfois lourds et alcoolisés. Dans certains cas, vous pouvez aussi sentir des arômes légers. Il est également préférable de faire reposer un peu ce verre contenant de l’alcool pendant quelques minutes pour qu’il puisse libérer ses nouvelles odeurs. 

Déguster le rhum

La dégustation d’un alcool acquis sur un site dédié à l’achat de rhum luxueux se fait généralement en trois différentes étapes. D’abord, vous pouvez le gouter directement avec la bouche. Cette première étape retient la texture. Pour un alcool de tradition anglaise ou espagnole, on peut dire qu’il est doux, rond, moelleux et soyeux. Cependant, pour un alcool de sorte agricole, on peut le décrire comme vif, sec, puissant et charpenté. Pour une meilleure dégustation, vous pouvez conserver votre liquide en bouche pendant quelques secondes et savourer délicatement avec la langue les parfums et le goût apportés par cet alcool.

Après, la deuxième dégustation d’alcool sert à découvrir sa complexité et sa finesse au moment de le goûter. Si le versé en bouche correspond au milieu, il s’agit sans doute d’un alcool de type linéaire. Dans le cas contraire, vous faites face à une bouteille de rhum de type complexe. La dernière étape est de mesurer le final ou le souvenir. Autrement dit, le goût laissé dans la bouche après la dégustation.

La dégustation d’alcool blanc

Les rhums de couleur blanche ne sont pas faits seulement au punch et aux cocktails. Ils se dégustent seuls avec un verre de style warm ou tulipe. Ils n’ont pas besoin de glaçon puisque cela va surement diluer le spiritueux et libère ses parfums naturels et uniques. Un expert en dégustation d’alcool a une façon de givrer son verre d’alcool avant la dégustation pour le saisir parfaitement et de faire libérer tous les liquides en freinant les arômes alcooliques.

Pour adopter cette technique d’expert, vous pouvez placer votre verre d’alcool dans un endroit contenant de l’air ambiant et le laisser pendant quelques minutes ou quelques heures avant de passer à la dégustation. Les alcools givrés qui peuvent se déguster aisément, mais en toute modération sont généralement ceux fabriqués en Haïti.

Faire du closing : les 3 meilleures techniques pour conclure vos ventes
La retraite complémentaire, un complément indispensable