Peut on devenir rentier rapidement ?

rentier

L’indépendance financière est une situation où on n’est pas obligé de travailler pour gagner sa vie. On dispose non seulement des ressources pour financier son mode de vie, mais surtout de temps pour s’adonner à ses activités préférées ou d’apprécier l’oisiveté d’un quotidien où l’on cultive bien-être et désinvolture. Pour y parvenir, une voie commune : être rentier ! Dans cet article, nous vous expliquons en quoi cela consiste-t-il et si vous pouvez atteindre cet idéal rapidement.

Vivre de ses rentes : un idéal de vie accessible à tous !

Se réveiller tôt le matin, préparer les enfants et prendre le chemin du bureau : voilà un schéma contre lequel bon nombre de français lutte. Il se peut que cette résistance s’arrête au stade du rêve et des aspirations, mais dans tous les cas, cette catégorie de personnes a soif de liberté financière. Elle souhaite échapper au train-train quotidien métro-boulot-dodo et profiter de leur vie sans avoir à craindre pour leur avenir.

La première solution qui nous vient à l’esprit en parlant de ce type d’échappatoire : devenir rentier. Pour acquérir ce statut, tout le monde sait qu’il va falloir faire des placements astucieux qui génèrent des rentrées d’argent suffisantes pour couvrir les frais quotidiens et pourquoi pas devenir riche.

Même si l’immobilier apparaît en tête de liste des opérations nécessaires pour dégager des rentes, d’autres pistes demeurent possibles comme l’achat d’actions par exemple. Bref, pour répondre à la question « comment devenir rentier rapidement ? », la réponse est : « A moins d’avoir des millions en banque pour acheter des biens ou investir en bourse dans l’immédiat, il va falloir revoir vos ambitions à la baisse.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur portail-scpi.fr.

Des solutions rapides

Vivre de ses rentes permet de faire partie de cette élite qui profite pleinement de son temps libre pour pratiquer ses passions et réaliser les rêves qui lui tient à cœur. Plus besoin de choisir un job pour payer les factures, en investissant dans une rente, vous aurez la possibilité d’acquérir des gains qui, au fil des années, vont se multiplier considérablement.

Ces derniers temps, devant l’intérêt croissant pour cette activité, des solutions plus rapides ont vu le jour. L’investisseur peut bel et bien, en choisissant les bonnes rentes, commencer à toucher des revenus tout de suite. Les sommes gagnées ne seront certes pas colossales, mais elles permettront de dire que vous êtes désormais rentier.

Cependant, vous n’aurez pas vu le temps passer que vos gains commenceront à croître de manière palpable. Dès le début, l’investisseur sera en mesure, en épargnant un peu d’argent, de l’utiliser pour investir dans d’autres rentes. Par ailleurs, il a la possibilité d’en faire usage comme complément de revenu pour les périodes de chômage. Dans un cas comme dans l’autre, une chose est sûre : avec le temps, il va avoir une expérience solide dans ce domaine qui le guidera vers les choix les plus pertinents pour bien gérer ses rentes et trouver des solutions pour accroître sa fortune.

Le capital de départ

Pour devenir financièrement libre, vous devez prévoir un capital qui s’élève à 25 fois les dépenses annuelles. Ainsi, les périodes creuses, comme la chute boursière par exemple, ne conduiront pas à un désastre. Aux Etats-Unis comme en France, il est recommandé de disposer d’au moins 3 % de capital afin de contrer la lourdeur des règles fiscales dues à ces 2 pays. Ce pourcentage est plus ou moins une garantie de sécurité qui vous épargne une chute difficile notamment avec l’avènement d’un événement futur coûteux comme avoir un enfant.

Comment choisir un support d’investissement rentable ?

Si vous choisissez bien les supports dans lesquels vous placez votre épargne, un contrat s’assurance-vie peut s’avérer très rentable. Ce dernier peut être réalisé sur des fonds pouvant atteindre 80 % de la somme investie. Cette alternative étant des plus sécurisées qui soit ne permet donc pas de dégager des gains considérables. Les revenus restent faibles, ce qui en fait l’un des supports les moins conseillés.

Il va sans dire que plus le risque est grand, plus les gains sont conséquents, comme c’est le cas pour les fonds en unités. L’investissement englobe plusieurs actions. Il sera alors réparti sur différents supports comme des sociétés immobilières et des obligations appartenant à l’organisme collectif en valeurs immobilières (OPCVM).

L’avantage des assurances-vie, c’est que vous avez la possibilité d’investir dans des contrats multi-supports. Ces derniers se distinguent par leur double valeur performante et sécuritaire à la fois. Si vous en êtes à vos débuts et que vous ignorez quelle piste privilégier, optez pour ce type de placement qui permet d’avoir des unités de compte et des fonds en euros simultanément.