Réserver en ligne dans un escape game à Paris 7

escape game

Un certain nombre d’escape rooms à thème unique ont vu le jour dans les villes françaises. Mais il est difficile de se lancer dans une aventure sans savoir exactement dans quoi on s’engage ! L’escape game lyon 7 a beaucoup évolué et le modèle immersif est apparu très rapidement. En effet, plus le joueur est intégré à l’histoire, plus celle-ci devient une expérience inoubliable !

Qu’est-ce qu’une escape room ?

Un escape game lyon est un jeu d’évasion qui se joue dans un décor grandeur nature et en coopération avec d’autres participants. Le nombre de joueurs peut varier en fonction du thème de l’escape game à Lyon 7. Il y a autant de types différents que de pièces ! Certaines sont historiques, d’autres s’inspirent de la fiction (comme dans de nombreux livres, films et jeux vidéo, par exemple Harry Potter, L’Orient Express, Assassin’s Creed), certaines sont très réalistes et d’autres, à l’inverse, sont fantastiques. Certains d’entre eux proposent une expérience effrayante pour une montée d’adrénaline supplémentaire. Qui ne ferait pas tout son possible pour échapper au tueur en série Hannibal Lecter ?

L’invention des évasions : origines et histoire

Avant les salles fermées que l’on connait aujourd’hui, les escape rooms étaient… des jeux vidéo ! Dans ces mondes virtuels, les joueurs devaient collecter des objets et des indices, interagir avec les éléments de la pièce entourant leur personnage et, selon le niveau du jeu, trouver une issue. Il existe de nombreux jeux de ce type, dont le premier est signé Toshimitsu Takagi et est sorti depuis 2004 sous des titres tels que Crimson Room et QP-Shot. C’est alors que sont nés les premiers jeux d’évasion tels qu’on les connait. Et pour les distinguer des versions virtuelles, on les a appelés « live escape games ». SCRAP au Japon a lancé le jeu pour la première fois en 2007. En Europe, Parapark a ouvert à Budapest, en Hongrie, en 2011 et la première franchise Hint Hunt a lancé son premier concept à Londres en 2012. En France, la première salle est apparue lors d’un escape game à Paris en 2013 et s’est depuis développée pour s’étendre dans de nombreuses villes françaises.

Principes des salles d’évasion

Pour participer à un escape game, il faut d’abord former une équipe de deux à douze personnes. Ils sont ensuite enfermés ensemble dans un espace clos, avec pour objectif principal de s’échapper dans un temps limité, généralement 60 minutes (une heure). Cependant, selon le scénario de la pièce, vous pouvez être amené à trouver des objets, identifier le meurtrier, sauver le monde, découvrir des secrets, enquêter ou résoudre des énigmes… Il peut également y avoir d’autres missions. Tout dépend de l’histoire à laquelle vous participez. Chaque expérience est unique et nécessite une immersion maximale ! Un maître du jeu observe vos aventures devant la caméra. Il suivra vos progrès et, s’il voit que vous êtes bloqué, il vous donnera des indications par différents moyens. Pour cette raison, vous devez chercher là où vous êtes. Tous les objets de votre chambre peuvent avoir une signification ou un but. Vous pouvez avoir besoin d’une clé pour ouvrir une serrure ou un coffre, ou d’un chiffre pour faire une combinaison. Vous devrez déchiffrer des codes et des énigmes et résoudre des puzzles. Les différentes pièces nécessitent des proportions différentes d’exploration et de manipulation, avec des taux de réussite différents. Certaines salles sont plus difficiles que d’autres, mais dans tous les cas, chaque escape room requiert de l’observation, de l’ingéniosité et surtout un fort esprit d’équipe. C’est souvent la clé pour s’échapper… Vous cherchez une retraite d’été à Paris ou en Seine-et-Marne ? Consultez les escape games d’IDF. La réservation peut se faire en ligne et les prix sont disponible sur le site web.

Faire du closing : les 3 meilleures techniques pour conclure vos ventes
La retraite complémentaire, un complément indispensable