Quelles sont les différents types de la médecine alternative ?

Si la médecine conventionnelle a été toujours reconnue comme moyen de guérison universel, la médecine alternative commence à prendre le relais. D’après les données, environ 40 % des Français ont eu recours à la médecine alternative ne serait-ce qu’une fois dans leur vie. La médecine conventionnelle a surtout pour objectif de traiter les troubles et les maux, la médecine alternative réunit différentes pratiques permettant de prévenir les troubles avec des alternatives plus douces et sans effets secondaires.

La médecine alternative gagne de plus en plus de patients

La médecine alternative, encore appelée médecine douce, médecine traditionnelle ou médecine complémentaire, est une technique de médecine qui séduit tous les âges. La médecine conventionnelle utilise des solutions de guérison avec des progrès scientifiques à travers les médicaments, les antibiotiques, les vaccinations, … La médecine alternative quant à elle se tourne vers les solutions plus douces et plus naturelles comme les plantes, les manipulations, etc. Les recours médicamenteux pourraient être efficaces, mais les patients s’exposent à certains risques comme les effets indésirables dus aux composants chimiques des médicaments. Les gens sont de plus en plus conscients des dangers que représentent ces composants chimiques, contrairement aux recours naturels et douces de la médecine alternative. Si la plupart ont décidé d’opter pour la médecine alternative, c’est pour bénéficier de traitements naturels et efficaces. On distingue différentes spécialités dans la médecine non conventionnelle. De nos jours, plusieurs de ces pratiques sont appliquées dans les hôpitaux. Elles peuvent compléter les soins conventionnels, mais elles ne peuvent pas encore remplacer les prescriptions des médecins en cas de maladies graves et critiques.

Les différents types de médecine alternative

Lorsqu’on parle de medecine alternative, on peut citer de nombreuses catégories. Il y a les thérapies biologiques qui se servent des produits naturels (en phytothérapie, en aromathérapie, …), les thérapies par le toucher (ostéopathie, chiropractie, …), les thérapies corps-esprit (hypnose, sophrologie, …), les systèmes complets (homéopathie, acupuncture, …), etc. Ces nombreuses disciplines doivent être uniquement pratiquées par des spécialistes qualifiés dans le domaine. Ces pratiques permettent en quelques sortes le maintien d’un état de santé optimal, ce qui empêche la survenue de pathologies graves. À titre d’exemples, la sophrologie exploite la respiration pour soigner le mental et le corps, la phytothérapie utilise les vertus des plantes pour améliorer les défenses, … Plusieurs pratiques peuvent être combinées pour avoir de meilleurs résultats. Les patients peuvent avoir différents objectifs en ayant recours à la médecine alternative. Si certains consultent les spécialistes pour booster le bien-être, d’autres le font pour prévenir les maux ou pour soigner certaines maladies. Quelle que soit la raison, il est toujours conseillé de consulter un spécialiste.

La prise en charge de la médecine alternative par les mutuelles

Il est important de savoir que la therapie alternative peut bénéficier des prises en charge par les mutuelles. Plusieurs pratiques sont concernées comme la mésothérapie, la phytothérapie, la sophrologie, la réflexologie, la naturopathie, l’homéopathie, … Les traitements chez l’homéopathe sont par exemples pris en charge à 70 % par la Sécurité Sociale. Il est très important de demander auprès de votre assureur à propos de ce type de prise en charge. À chaque mutuelle sa manière de vous rembourser, il y en a celles qui prennent en charge six séances par an à hauteur d’une quarantaine d’Euro et d’autres qui prennent en charge trois ou quatre actes dans la limite d’une cinquantaine d’Euro. N’hésitez pas de passer par les comparatifs de mutuelles pour trouver la solution qui s’adapte à vos besoins et à votre possibilité financière. La médecine alternative est actuellement très en vogue. Avec les prises en charge, les patients se tournent davantage vers cette médecine naturelle.

Injection d’insuline : les astuces des infirmiers pour une administration en toute sécurité
Vieillir ensemble, la merveilleuse expérience de l’amour