Quelles sont les différentes danses cubaines ?

danses cubaines

Se divertir est indispensable de temps en temps pour relâcher la pression et repartir du bon pied pour affronter les soucis de tous les jours. Plusieurs activités peuvent être entreprises dans ce sens. Le sport, la musique, le cinéma ou encore les vacances sont des exemples parfaits. Bon nombre de personnes apprécient également la danse. Énormément de styles de danse peuvent actuellement être trouvés un peu partout dans le monde. Cuba figure parmi les villes les plus riches dans ce secteur. Certains d’entre eux sont par ailleurs méconnus du grand public. Découvrir les danses cubaines est de ce fait important.

Salsa de Cuba

La danse est une forme d’art particulièrement apprécié par les jeunes du monde. Cuba a au fil du temps été le berceau de bon nombre de styles de danse qui se sont répandus par la suite. La Salsa cubaine  figure parmi les plus célèbres. Salsa est un terme qui est assez large. La variante qui provient de Cuba est issue de plusieurs rythmes tels que le mambo, le son, la guaracha de Cuba ou encore la bomba de Porto Rico. Cette dernière provient également de différents styles de danse tels que le sexteto, le conjunto ou encore le charaga. Les spécialistes modernes considèrent néanmoins que la Salsa cubaine est une fusion entre mambo et montuno. Hormis la Cuba qui est la racine de cette danse, d’autres pays tels que Porto-Rico, Mexique ou encore la Colombie ont contribué à son développement. La particularité de cette danse cubaine est que les chansons ainsi que les mouvements effectués sont très dynamiques. Plusieurs instruments de percussion sont utilisés dans la plupart des cas. Danser de la Salsa cubaine se fait normalement durant les grandes fêtes.

Rumba

La rumba est également une danse cubaine très connue en ce moment. Utilisant également les percussions pour les chants, cette dernière s’est surtout développée durant le XIXe siècle. Les milieux considérés comme afro-cubains ont été le berceau de cette danse. Les docks du port de La Havane ont été l’un des premiers endroits où cette danse a été vue en l’an 1800. Par ailleurs, Rumba vient du mot rumbo en Espagnole qui désigne toutes les fêtes qui se déroulent la nuit. Ce type de danse cubaine a trois types en ce moment. Le premier concerne notamment la Columbia. Avec un rythme de 6/8, ce dernier est né à Mantazas. Chaque danseur montre à tour de rôle son habilité dans la danse. Vous pouvez également trouver le Yambú. Cette dernière se démarque par le fait que le danseur tourne sur lui-même. Style inventé en souvenir de l’Afrique, ce style en particulier est très apprécié par la population locale. Toujours dans cet ordre, vous pourrez également trouver la Guaguancó qui est considérée en ce moment comme la forme de Rumba la plus populaire. Pratiquées par un danseur et une danseuse, les paroles des musiques que vous entendrez traitent toujours de la vie quotidienne : amour, politique….

Contradanza

La contradanza est une danse cubaine qui reprend en partie la base de la contredanse qui vient de la France. L’origine reste cependant la « country dance » qui a cependant vu le jour en Angleterre. Ce style de danse a évolué au fil du temps en danza où un couple dansera face à face, mais également indépendamment l’un de l’autre. En l’an 1830, la contradanza donnera également naissance à la habanera qui se répandra par la suite en Argentine. Le danzon qui naitra en 1879 sera également un autre dérivé de la contradanza. Cette dernière est par ailleurs considérée comme la danse nationale en Cuba. Les danseurs s’expriment librement pendant un « danzon ». Ce style en particulier se rapproche par ailleurs des danses modernes.