Qu’est-ce que la joaillerie éthique ?

Alliance ethique

La joaillerie éthique est de mode actuellement, elle est en respect de la nature. Elle se base sur les origines des métaux ou pierres précieuses, avec lesquels les bijoux sont fabriqués. L’éthique est mise en valeur, dans les cas où les exploitants miniers considèrent les ouvriers comme des êtres humains, avec tous leurs droits. Ils doivent aussi avoir respect de la nature et de l’environnement. La joaillerie éthique favorise l’artisanat.

Comment fonctionne la joaillerie éthique ?

Dans la joaillerie ethique, les artisans bijoutiers travaillent avec des matières premières qui proviennent d’une exploitation minière spécifique. Ou, le côté humain est bien considéré. Les patrons miniers ne vont pas faire travailler les ouvriers, au — delà de leurs limites. Ces derniers ne seront plus considérés comme des esclaves. Ils doivent jouir de tous leurs droits au travail. Dans ces mines d’extraction, il n’y a pas des enfants qui travaillent. Pour le respect de l’environnement et de la nature, les exploitants doivent remettre à leur aspect d’origine, les lieux d’exploitation. Par exemple, s’ils ont fait un trou pour y extraire des métaux précieux, ils doivent remblayer le terrain après leurs travaux. Les produits de l’extraction ne seront pas lavés dans les eaux de rivières. En France, les artisans bijoutiers travaillent avec des produits labellisés. Ils utilisent également de l’or recyclé. Pour savoir, si vos bijoux sont éthiques, vous pouvez vous renseigner sur le site joaillerie éthique

Les matières premières utilisées dans la joaillerie éthique

Les matériaux précieux, qui entrent dans la fabrication de bijou éthique, sont certifiés et labellisés. C’est pour permettre aux artisans bijoutiers de travailler sur des matières premières qui sont en respect de la nature et de l’environnement. Les joaillers éthiques, sont des éco — responsables. Ils n’acceptent pas de prendre des produits provenant des exploitations minières, qui emploient des enfants en bas âge. Les exploitants doivent respecter l’environnement, et ne pas faire souffrir la nature. Ils auront aussi, le devoir d’aider la communauté dans les environs de la mine. Ils doivent partager les bénéfices de l’exploitation, avec les locaux. Par exemple, ils construisent des écoles pour les enfants, ou bien faire construire des hôpitaux pour le bien de tous. L’or recyclé, est le plus souvent utilisé dans la fabrication de bijou éthique. Le recyclage permet de faire revivre le métal précieux. Les pierres précieuses, utilisées en joaillerie ethique, devront aussi provenir d’une zone d’extraction éco — responsable. Plusieurs critères seront pris en considération, pour garantir la provenance des diamants ou pierres précieuses, pour la fabrication. Afin de préserver la nature et l’environnement, il existe actuellement des diamants de synthèse. Ces derniers sont créés en laboratoire.

Comment savoir si vos bijoux sont éthiques ?

La plupart du temps, les gens ne se posent pas la question s’ils portent un bijou éthique ou non. Mais, avec les dommages causés à l’environnement, par les exploitants miniers, des associations de jeunes ont pris l’initiative de mettre à jour la notion d’éthique. Ces jeunes ne parlent pas seulement de bijou éthique, mais de tous les éléments qui proviennent de la nature : comme les légumes par exemple. Dans la joaillerie, vous pouvez vous faire fabriquer une bague d’alliance ethique, à partir d’un bijou ayant déjà appartenu à la famille, et qui se transmet de génération en génération. Un bijou est dit éthique, si le joailler peut certifier certains éléments constituant sa provenance. Par exemple, il doit justifier que les matières premières ne proviennent pas des mines d’extraction, qui ne respectent pas l’environnement et les droits fondamentaux humains. Les exploitants miniers, les joaillers, et les consommateurs sont tous éco — responsables, par le respect de la nature et de l’environnement écologique et social.