Plantes utiles au jardin : découvrez les utilisations de la consoude

La consoude

De nos jours, il y a encore beaucoup de personnes qui ne connaissent pas la consoude. Pourtant, c’est l’une des plus grandes plantes médicinales qui peuvent guérir plusieurs maladies, mais aussi, elle est nécessaire et pratique dans la vie quotidienne. La consoude a même des effets positifs sur le jardinage naturel à la maison. C’est pour cela que le corps médical ainsi que les jardiniers s’y intéressent beaucoup.

Qu’est-ce qu’une consoude ?

Étant une plante herbacée vivace, la consoude se trouve dans presque tous les continents. Sa taille dépend de l’endroit où elle se trouve. Effectivement, elle peut avoir une hauteur allant de 30 cm à 130 cm avec une racine assez profonde qui peut aller jusqu’à 180 cm. La plus grande taille de consoude se trouve dans les milieux humides. Elle a des feuilles épaisses et velues, la couleur de ses fleurs peut être mauve ou blanc, cela dépend de la variété. Ses fleurs sortent en plein mois de mai.

La racine et les feuilles de consoude apportent toutes les deux de très bonnes vertus. Dans la racine, c’est l’allantoïde qui est la substance intéressante, tandis que dans les feuilles, il s’agit plutôt de ses capacités anti-inflammatoires et astringentes.

Cependant, la consoude contient beaucoup d’autres principes actifs. Les éléments les plus intéressants sont l’acide-phénol et le tanin. Par ailleurs, elle est aussi très riche en oligoéléments comme le calcium, le fer…

Plusieurs bienfaits ont été décrétés dans la consoude avec les nombreuses recherches depuis 1955. C’est en Grande-Bretagne que l’on a, pour la première fois, mené l’étude. Quelques années après cette découverte, on a appris que la consoude est bel et bien la seule végétale qui a la vitamine B12 dans ses composants. Or, il s’agit de l’élément indispensable au bon fonctionnement du cerveau.

Toutefois, des études ont aussi montré que la consoude contient de l’hépatotoxique, et c’est principalement pour cette raison que son utilisation n’est pas autorisée dans plusieurs pays comme les États-Unis.

Enfin, il s’avère que la consoude est une plante très nécessaire pour la plantation. Pour en savoir davantage, veuillez consulter www.b-actif.fr.

Comment les hommes consomment la consoude

La consoude est une plante très connue pour ses bienfaits thérapeutiques, mais aussi pour son goût unique. Ainsi, on peut manger les jeunes pousses des consoudes tout comme les racines. En général, la plupart trouvent qu’elle a un goût qui n’accentue pas l’appétit, toutefois, les végétaliens qui manquent de vitamine B12 doivent préparer un repas avec.

Cependant, il n’y a rien à craindre quand tout est entre les mains d’un grand chef cuisinier. Effectivement, il y a des recettes propices pour faire ressortir la merveille dans les fleurs. Par exemple, on les utilise comme on utilise des épinards dans lesquels on ajoute du lait et les diverses épices. Toutefois, on peut associer avec les feuilles de consoude certains légumes comme les pommes de terre et on fait la sauce avec des oignons.

Après la cuisson à sec au poêle, on obtient un goût qui ressemble à celui de l’asperge, mais avec la forme qui en ressort, le beignet fait tout de suite penser au poisson. C’est pour cette principale raison qu’on les appelle « soles végétales ».

Enfin, on peut aussi l’utiliser dans les recettes de cuisine pour remplacer certains ingrédients ou pour donner du goût comme dans les gratins, dans les quiches, dans les marmelades, dans la soupe, et pour faire du vin.

La consoude et le jardinage

La consoude officinale est connue pour ses effets réparatrice et nourrissante pour les autres plantations. Cependant, vous devrez être plus prudent vis-à-vis de l’endroit où vous aller la planter, du quand et du comment faire.

Tout d’abord, il est plus profitable si vous plantez vos consoudes dans des sols frais, humides et ombragés. Si ce n’est pas possible, vous pouvez la mettre dans un coin de votre jardin pour que le soleil ne la frappe pas trop.

Certes, elle n’est pas envahissante, mais sa racine peut aller jusqu’à 1 m et plus. Ainsi, choisissez bien votre emplacement.

La consoude est une plante qui aime bien l’eau. C’est pour cela qu’elle est un engrais très nécessaire pour avoir un bon rendement.

Comment faire et utiliser le purin de consoude ?

Le purin de consoude est très bénéfique pour la culture. C’est un engrais biologique très efficace pour donner une véracité aux plantes avoisinantes.

Ainsi, pour faire du purin, on utilise de la consoude, de l’eau et des accessoires ordinaires de voisinage comme un seau d’eau.

Premièrement, pour faire la préparation, vous devez mélanger les ingrédients et les macérer. Après les divers à une température ambiante de 23 °C environ. La macération peut s’étaler jusqu’à 10 jours, mais après 2 jours seulement, de grosses bulles vont en sortir. Après, vous pouvez passer à la filtration et vous pouvez tout de suite l’utiliser en tant qu’engrais dans vos plantes.

La période la plus conseillée pour son utilisation est le printemps. Vous devez pulvériser du purin de consoude tous les 15 jours pour raviver vos plantes comme vos tomates. L’odeur qu’elle dégage peut-être assez forte, mais c’est tout à fait normal.