Peindre un meuble en bois : les étapes à suivre pour un résultat parfait

meuble en bois

Généralement, la peinture est la meilleure solution permettant d’offrir une nouvelle vie aux meubles en bois. C’est le cas souvent des vieilles chaises et commodes. Le processus n’est pas très compliqué. Il faudra tout simplement s’équiper de quelques matériaux et outils. Il faudra également tâcher de poncer soigneusement les meubles, avant l’application des couches d’apprêt et de peinture. Vous aurez alors, mais à condition de suivre les bonnes étapes, des mobiliers presque comme neufs. Voici ce qu’il faut faire pour un parfait résultat.

utiliser la peinture acrylique sur votre meuble en bois 

Afin de rafraichir vos meubles en bois, les repeindre est l’une des meilleures solutions. Pour cela, la peinture acrylique est très appréciée. C’est la raison pour laquelle de nombreuses personnes la choisissent. Pour avoir un parfait rendu, quelques conseils sont cependant à suivre avec de la peinture pour bois. Premièrement, équipez-vous convenablement, comme d’ailleurs pour n’importe quel type de travaux. Pour une application de la peinture acrylique sur votre meuble en bois, voici le matériel qu’il vous faut : un rouleau, un pinceau, du papier de verre ou du papier à poncer, une éponge, des chiffons, du décapant (mécanique, chimique ou thermique), de l’enduit, de la peinture pour bois, du vernis pour bois ainsi qu’un ensemble de protections adaptées (lunettes, masques et gants). Pour une protection optimale de vos meubles d’extérieur, de la lasure pour bois vous sera indispensable. Vous pouvez vous en procurer sur lasure-prod.com.

Première étape : préparer le support en bois

Afin d’avoir un résultat optimal avec de la peinture acrylique, vous devez préalablement préparer le support. Effectivement, vous pouvez vous passer de cette tâche, mais en vue d’avoir une déco d’intérieur bien faite, il vous est conseillé de préparer le support en bois au préalable. Notez, pour cela, qu’il existe 5 types de supports dont chacun doit bénéficier d’un traitement spécifique en fonction de son état initial, afin que la peinture offre un rendu impeccable. Premièrement, il y a le bois massif. Celui-ci requiert peu de travail car vous n’aurez qu’à enlever les fibres sur le bois en décapant. Deuxièmement, il y a le bois ancien ciré. Ici, vous devez décirer puisque sur du vernis, la peinture acrylique ne prend pas. Pour le décirage, utilisez la popotte de nettoyage ou un décireur. Troisièmement, il y a le bois ancien non ciré. Avec ce support, vous n’aurez pas beaucoup de travail à faire. Vous n’aurez qu’à frictionner le meuble, et afin de retirer la poussière sur le support, passez-y un chiffon trempé. Quatrièmement, il y a le bois peint. Si le meuble a été peint convenablement, vous n’aurez qu’à nettoyer la surface en bois afin de la dégraisser. Par contre, si la peinture est éclaboussée, vous devez la retirer entièrement avant d’appliquer la peinture acrylique. Vous utiliserez alors du décapant. Cinquièmement, il y a le bois vernis. Ici, avant d’appliquer la peinture, vous devez entièrement poncer la surface du bois.

La peinture et la finition

 

Après avoir bien préparé le support en bois, vous devez maintenant peindre le meuble. Pour ce faire, appliquez une couche fine de peinture en bois. A l’aide d’un rouleau en mousse, passez sur les étendues lisses du mobilier. Tâchez de ne pas appliquer la peinture d’un seul coup et de travailler hâtivement. Vous aurez un meuble plus joli en utilisant de nombreuses couches fines de peinture acrylique qu’une couche unique plus épaisse. La peinture étant encore fraiche, passez un pinceau sur le mobilier avec des coups réguliers et légers. Après six heures, appliquez une deuxième couche. Notez que qu’une couche unique ne donnera certainement pas le look que vous recherchez. Entre chaque couche séchée de peinture acrylique, n’hésitez pas à poncer légèrement avec du papier de verre. Vous serez, de cette manière, plus sûr que chaque couche de peinture va adhérer parfaitement à la précédente. Reposez les anciens accessoires ou installez-en de nouveaux, si vous le souhaitez. Percez alors des trous là où vous voulez les mettre, avant de visser. Enfin, attendez plusieurs jours pour le séchage de la peinture. Pour sécher, les mobiliers nouvellement peints doivent reposer durant un petit moment (deux ou trois jours), après l’application des finitions.

Peindre les mobiliers d’extérieur avec de la lasure pour bois

La lasure pour bois offre une protection optimale des mobiliers d’extérieur. Le produit s’utilise sur du bois neuf, tout comme sur du bois en rénovation pour volets, bardages, fenêtres, portes, barrières et huisseries. Se déclinant dans diverses couleurs chêne (chêne foncé, moyen, doré, clair, châtaigner…) et en incolore, les lasures rendent hydrofuge le bois et le laisse respirer.

Une lasure bois traditionnelle assure une protection et une ornementation hors pair pour les mobiliers d’extérieur. De plus, elle ne produit pas de film obscur et ne renferme pas de charge, contrairement à une peinture pour bois. Le produit laisse dévoiler le veinage du bois par nitescence et donne sur les boiseries une apparence satinée.

En résumé, parfaites pour les volets, les portes, les barrières, les dessous de toit et les bardages, les lasures offrent une protection optimale aux rayons UV et aux intempéries. De plus, elle laisse le support bois visible en transparence et offre une apparence satinée. La lasure est à utiliser sur du bois résineux de type pin, sapin, mais est déconseillée sur les meubles en bois acides, tanniques, durs, gras et exotiques. Il est recommandé d’utiliser sur ces supports du saturateur bois.

Faire du closing : les 3 meilleures techniques pour conclure vos ventes
La retraite complémentaire, un complément indispensable