Matelas à langer : comment le choisir selon les besoins de bébé ?

Matelas à langer

Quand on s’apprête à accueillir un nouveau-né, l’achat de différents équipements est primordial. La table à langer fait partie des plus essentiels. Elle permet de changer les couches du bébé, de faire ses soins habituels et l’habiller facilement. Néanmoins, tous les modèles disponibles sur le marché ne comprennent pas tous un matelas à langer. Si c’est le cas, il faut penser à l’acheter à part. C’est indispensable pour le confort du petit bout. Mais comment faire le bon choix selon ses besoins ?

 

À quoi sert le matelas à langer ?

Le matelas à langer est un matériel très utile au quotidien. Le bébé a besoin d’être changé régulièrement, des soins au niveau des yeux, du nez, des oreilles ou également du cordon. Cet équipement se révèle en plus très pratique pour le déshabiller et/ou l’habiller. C’est l’occasion de communiquer et de partager des merveilleux moments de complicité avec le petit bout. Il suffit de placer un mobile au-dessus pour le laisser s’éveiller.

Le matelas à langer offre au nouveau-né un support confortable durant le change. Certains modèles disposent d’un protège-tête ainsi que des bords rehaussés pour assurer plus de sécurité. Le petit peut bouger à tout moment. Généralement, le dispositif est recouvert de PVC pour faciliter son entretien et qu’il dure dans le temps. Sauf que cette matière se révèle froide et inconfortable. Optez plutôt pour une housse lavable en machine.

On se demande alors quel matelas à langer s’adapte le plus à votre utilisation quotidienne. Le marché abonde en modèles. L’essentiel est que le bébé soit bien installé et les jeunes parents soient pratiquement à l’aise. Pour offrir un meilleur confort et bien respecter la peau du bébé, choisissez un matelas à langer bio.

 

Les principaux types de matelas à langer pour bébé

Une grande diversité de modèles est apparue au fil du temps pour s’adapter à tous les besoins : à boudins, anti reflux et nomade. Le matelas à langer plat à boudins a la forme rectangulaire et possède des bords arrondis. Une partie plate est réservée pour le dos. À cela s’ajoutent les boudins latéraux permettant de border le bébé.

Un modèle sécuritaire bénéficie au niveau de la tête d’un rebord renforcé et aussi deux soutiens latéraux. Il garantit donc plus de sécurité au petit chérubin et le prémunit des éventuelles chutes latérales. Le matelas à langer anti-reflux est plus incliné pour les régurgitations et rehaussé pour le haut du corps. Des bords relevés permettent de protéger bébé des chutes et des roulades.

Tel que son nom vous laisse penser, un matelas à langer nomade offre la possibilité de changer bébé n’importe où, sur le plan à langer, la table ou un lit. Plié ou roulé, il se glisse facilement dans un sac à langer durant un déplacement. Quel que soit le modèle choisi, il est important qu’il garde un réel confort autant pour le petit que pour vous.

 

Les points importants à vérifier avant l’achat

Pour faire le bon choix, d’un matelas à langer, quelques points importants doivent être pris en compte dont principalement sa praticité. Un modèle déhoussable est plus facile à nettoyer. Privilégiez celui qui embarque des rebords anti-chutes pour bien caler et sécuriser le petit durant le change. Ce sera mieux de choisir une taille adaptée à la dimension de la table à langer. Il faudra également vérifier la résistance des coutures et du tissu pour pouvoir durer dans le temps. Matelas à langer bio, en PVC ou en mousse, l’hygiène du bébé est aussi primordiale.

Un modèle de voyage doit être mobile, facile à ranger, entièrement lavable et déhoussable. Il est plus préférable qu’il soit doté d’un élastique ou d’une attache à nouer. Un matelas gonflable se montre aussi plus pratique. Pour répondre aux besoins du bébé, ce sera judicieux d’avoir au moins deux matelas à langer, le premier va se servir à la maison et l’autre pour les déplacements.

 

Bien choisir la matière du matelas à langer

Le matelas à langer est disponible sur le marché en différentes matières : tissu ou mousse, avec ou sans PVC, fibre naturelle… Il y en a pour tous les besoins. Veuillez toutefois vérifier avec attention chaque composant pour éviter d’exposer votre chérubin à des substances nocives comme le plastique ou les éléments dérivés du pétrole.

Préférez un composant doux et confortable ! À ce titre, il est plutôt conseillé de choisir un modèle en mousse non synthétique (latex naturel), enveloppé dans une housse moelleuse, entre autres la fleur de coton. Un matelas à langer bio ou entièrement naturel et sans allergène respecte bien la peau fragile de bébé. Plus épais et grand, il permet d’épargner ce petit du mal de dos en s’amusant à remonter ses pieds.

Les modèles en fibre végétale, comme le bambou, ont actuellement le vent en poupe. Ils font du bien aux nouveau-nés, mais risquent de se dégrader rapidement.

Où que vous installez bébé pour le changer, il faut que le matelas soit pratique, confortable et sécurité. L’usage des équipements adaptés aux besoins quotidiens est important pour le bien-être de votre enfant.

Le CBD, une aide précieuse pour les malades?
Comment mettre en place une stratégie de contenus ?