Les différents types de bornes de recharge pour véhicules électriques

bornes de recharge

Aujourd’hui, de plus en plus de personnes, notamment, en France sont optés pour les voitures électriques. En effet, en 2020, il y avait 110 912 immatriculations de véhicules électriques en France contre 2 626 en 2011. L’une des questions les plus fréquemment posées lors de l’achat d’un véhicule électrique est la recharge. Peu de gens le savent, il existe de nombreux types de bornes de recharge pour voitures électriques. Chacune a des propriétés, des formes, des pouvoirs et des fonctions spécifiques. Vous allez découvrir l’ensemble du marché français des bornes de recharge.

Le fonctionnement des bornes de recharge pour les véhicules électriques

La borne de recharge pour véhicule électrique qui est assez compacte peut être montée sur un socle mural ou au sol. De nombreux éléments composent un terminal : prises, modules de contrôle, compteurs électriques, lecteurs de badge RFID (les badges RFID permettent de mettre en place des contrôles d’accès professionnels et des bornes sécurisées). La station de recharge fonctionne facilement. La borne délivre de l’énergie au chargeur embarqué du véhicule électrique pour alimenter la batterie et divers composants du véhicule.

En effet, les bornes de recharge disposent généralement de dispositifs de protection non seulement pour la sécurité des utilisateurs (normes ISO 9001 et 27001), les installations électriques et la sécurité des véhicules. Recharger votre véhicule sur une borne de recharge vous garantit sécurité, rapidité et économie. Les bornes peuvent être installées à divers endroits :

· Sur le parking de l’entreprise ;

· À la copropriété ;

· Dans les aires d’autoroutes et les stations-services.

Vous pouvez également consulter un site spécialisé pour la vente des bornes de recharges pour véhicules électriques.

Les différents types de bornes qui existent

Il existe deux types de bornes de recharge pour les véhicules électriques : l’un est une connexion en courant alternatif (AC) et l’autre est une connexion en courant continu (DC). Concrètement, la principale différence lors de la recharge d’un véhicule électrique est l’endroit où s’effectue la conversion entre les deux types d’électricité, soit à l’extérieur, soit à l’intérieur de la borne de recharge. Alors, pour recharger un véhicule électrique, le courant alternatif doit être converti en courant continu.

Les bornes de recharge DC

Elles consomment plus d’énergie et sont plus chères à l’achat, car le système qui converse le courant électrique se trouve à l’intérieur de la borne. Leur plus grand avantage est que les véhicules électriques se rechargent très rapidement. Ce type de borne de recharge est principalement installé dans les stations-services et les aires d’autoroutes, où il n’y a pas beaucoup de temps pour recharger le véhicule.

Les bornes de recharge AC

Elles se trouvent désormais le plus souvent dans les parkings où les véhicules n’ont pas été utilisés depuis longtemps. Étant donné que la conversion du courant a lieu à l’intérieur du véhicule, la vitesse de charge sera différente, car elle dépend à la fois de la puissance de sortie de la borne de charge et de la puissance du chargeur du véhicule.

L’installation des bornes de recharge

Avant d’installer une borne de recharge pour véhicule électrique, il est impératif et obligatoire de réaliser un diagnostic électrique afin de préparer au mieux le site. En effet, certains travaux sont souvent incontournables, notamment en raison du passage de câbles électriques. Il est également essentiel que les installations électriques soient mises à la terre. Lors de l’installation d’une borne d’une puissance supérieure à 3,7 kW, des installateurs qualifiés IRVE (Infrastructure de Recharge pour Véhicules Électriques) devrait être contactés afin de s’assurer que toutes les normes en vigueur sont respectées et assistées doit être consultée avec l’installateur.

Généralement, le processus d’installation se divise en sept étapes : la prise de contact, l’étude du site, la présentation de devis, la signature du contrat, la préparation de l’installation, l’installation et l’activation.

Quels sont les avantages de l’assistance 0 kilomètre ?
Comment assurer le bon fonctionnement de son flexible de frein ?