Les bienfaits du sauna traditionnel

sauna traditionnel

Le sauna, un rituel de bien-être sorti tout droit des pays du nord, gagne du terrain maintenant en France. Reconnu pour ses multiples bienfaits, il est adopté par plusieurs centres de santé et de bien-être en le mettant dans le rang des techniques efficaces pour l’apaisement du corps humain. Souvent associé aux dispositifs de détente et d’anti-stress, le sauna devient courant pour la plupart des pays en Europe. Quels sont alors les bienfaits du sauna traditionnel ?

 Les origines du sauna

Le sauna est une technique de relaxation utilisée depuis plusieurs années dans les pays scandinaves. Le sauna finlandais est l’origine du sauna traditionnel, il est pratiqué plusieurs fois par semaine dans ce pays. Jugés bienfaisants pour la santé en général, avec de multiples vertus, certains pays les adoptent comme un rituel de beauté et le garant d’une santé optimale. Au Japon, la technique a été innovée, n’utilisant plus les méthodes anciennes dans une cabine sauna, mais le principe reste le même.

Il se distingue largement du hammam. Ce dernier est un bain de vapeur humide dont la température ne dépasse pas le 50 °C, tandis que le sauna est un bain de vapeur sèche dont la température peut aller jusqu’à 100 °C. Elle permet donc au corps d’entrer dans le phénomène de la sudation pour maintenir sa température interne face à l’agression de la température du sauna, c’est le phénomène de la thermorégulation.

Le sauna traditionnel est pratiqué dans une cabine sauna en bois clos. On y prend un bain de chaleur dont la température est comprise entre 80 à 100 °C. Le chauffage de la pièce est produit par un poêle à bois qui chauffe des pierres. Il faut y ajouter de l’eau pour créer la vapeur. Mais avec le temps, ce système de chauffage a été amélioré avec plusieurs façons.

 Quels sont ses bienfaits sur la santé ?

Le principe est simple, s’enfermer dans une cabine chaude pour se faire transpirer intensément. Il procure par la suite une multitude de bienfaits au niveau du corps en perdant jusqu’à 1,5 litres de transpiration. Ce principe est basé sur l’alternance des températures extrêmes sur le corps, chaudes et froides. Cette alternance crée : une vasodilatation et une vasoconstriction, l’augmentation du débit sanguin et l’ouverture et le resserrage des pores. 

Face à l’augmentation de la température externe, le corps par un phénomène naturel, libère de la sueur pour garder sa température interne. Tous les mécanismes se mettent alors en phase simultanément en faveur de ce phénomène de thermorégulation.  

Les vaisseaux sanguins se dilatent, permettant ainsi l’augmentation du débit sanguin. De ce fait, la circulation est nettement améliorée apportant des bienfaits sur l’ensemble des systèmes cardio-vasculaires, des systèmes immunitaires et cérébraux.

Les pores sont dilatés pour libérer la sueur. Cette dernière entraîne avec elle les toxines cumulées dans l’organisme dont il n’arrivait pas à s’en débarrasser par le biais de l’urine ou des excréments. Cette dilatation des pores permet en conséquence de libérer la peau des obstructions des imperfections cutanées. Elle devient douce et lisse par la suite. 

L’alternance avec la température froide permet la restauration des mécanismes à leur origine. Les vaisseaux sanguins se resserrent, ainsi que les pores. Mais après la libération des toxines sous l’effet de la chaleur, ils fonctionnent au mieux. Ce changement de température brusque tonifie le corps et stimule son ensemble.   

 Comment se poursuit une séance de sauna ?

La séance dure 8 à 15 min peut se faire en deux ou trois passages, espacés d’un repos de 15 min et une douche ou bain froid entre deux séances. Il n’y a pas de règle précise qui limite l’utilisation du sauna. Les Finlandais, très habitués à cette méthode de bien-être ont recours à plusieurs fois par semaine. Il faut seulement savoir écouter les besoins de son corps, pour les débutants, une fois par semaine est un rythme idéal.

Notez tout de même que le sauna est contre-indiqué pour les personnes souffrant de maladies cardiaques ou d’hypertensions artérielles. Le changement brusque de température peut provoquer un phénomène irréversible dangereux pour ces personnes. Il en est de même pour les femmes enceintes, les fiévreux ou les alcooliques. Pour les personnes qui souffrent des maladies cutanées comme le psoriasis ou eczéma, il est recommandé de demander l’avis d’un médecin, car la sueur excessive peut aggraver les irritations cutanées.      

 Comment trouver une cabine de sauna ?

Il existe plusieurs vendeurs de sauna, il n’est pas donc facile de faire le bon choix. Il faut tout de même se méfier des vendeurs qui prétendent en vendre avec les techniques finlandaises alors que le principe se diffère largement de la technique de fabrique traditionnelle en Finlande. Il est alors fortement recommandé d’acheter auprès des vendeurs agréés.

La cabine du sauna prix est étalonnée entre 2 500 euros à 10 000 euros. Plusieurs paramètres entrent en jeu dans ce prix et il n’est pas figé, à savoir : le vendeur, la taille de la cabine, les systèmes de chauffages, les systèmes d’évacuations de chaleur.

Malheureusement, le sauna finlandais reste une marque de fabrique qui n’est pas très protégée, et suscite plusieurs pays à y fabriquer sans que ce ne soit pas illégal. La plupart des saunas finlandais arrivent en France viennent de Chine, et ne respecte pas les techniques ancestrales de Finlande pour fabriquer selon les principes judicieux la cabine sauna. Donc, avant d’en acheter, il vaut mieux s’informer le plus possible au sein du vendeur.

 Avec ses multiples bienfaits, il faut adopter cette technique et l’inclure dans le rituel de la beauté et de la santé. Par ses principes simples et qui conviennent à la plupart des personnes, il ne faut pas s’en priver, à moins d’appartenir dans les catégories non recommandées. Cette technique peut convenir aux enfants, il faut seulement qu’ils soient en âge de comprendre et ressentir les besoins de son corps. Car la durée d’une séance et les températures de vapeur varient d’une personne à une autre. Ces paramètres ne sont pas figés pour toutes les personnes, il faut qu’ils conviennent à chaque personne amenant une aisance et un apaisement total à chaque séance.