Le plancher chauffant, comment ça marche ?

plancher chauffant

Le plancher chauffant hydraulique est l’alternative intéressante à un plancher chauffant électrique ou à un chauffage traditionnel par radiateur. Le plancher chauffant hydraulique présente en effet de nombreux avantages qui vous permettent d’orienter le choix de système du chauffage vers cette installation. Découvrez le principe de fonctionnement de plancher chauffant hydraulique, aussi appelé chauffage au sol ou plancher chauffant à basse température.

Le plancher chauffant : c’est quoi exactement ?

Tout d’abord, on parle d’un plancher chauffant, mais il s’agit en réalité du sol chauffant. Vous n’avez pas à travailler pour cela. Le principe est simple, il s’agit d’un radiateur géant qui coule à la surface du sol. Les canalisations chauffantes, électriques ou hydrauliques, sont posées sur la dalle béton de l’habitation et recouvertes d’une chape. Cela répartira la chaleur uniformément dans toute votre maison. Sur cette chape, vous pouvez choisir le sol : parquet, carrelage, moquette pour le chauffage homogène dans toute la maison.

Le principe de plancher chauffant consiste en effet à installer des canalisations sous la dalle de béton pour stocker et restituer la chaleur par rayonnement. Les planchers chauffants conviennent à tout type de production de l’énergie, de géothermie à l’électricité produite grâce au gaz naturel ou encore à l’énergie solaire. Grâce à cette technologie, les conduits ne chauffent que le sol, pas l’air. Cela évite toutes les déperditions d’énergie que l’on retrouve dans des systèmes de chauffage plus traditionnels. Les planchers chauffants s’adaptent aux différents types de sols. Pour plus d’informations, cliquez sur energie-occitane.fr.

Comment fonctionne un chauffage au sol ?

Le fonctionnement du chauffage au sol est très simple. Imaginez que toute la maison ait un grand radiateur installé sous vos pieds. La chaleur est dissipée et transmise par un réseau de tubes hydrauliques ou de câbles. Les tuyaux et les câbles sont recouverts d’une sorte de chape. Il assurera une répartition régulière et homogène de chaleur. Le système a été soigneusement placé et isolé sur une dalle de béton. Cette méthode de chauffage présente plusieurs avantages. Il convient aux systèmes électriques et convient au chauffage au gaz, au mazout ou à la pompe à chaleur avec plancher chauffant. Le collecteur régule, en effet, le débit de toute l’eau du système qui est relié à l’équipement. C’est la nouvelle solution idéale. Des planchers chauffants sont installés sous le sol. Le réseau de canalisations est installé en coffrage avec isolation thermique puis recouvert du béton. C’est l’eau des canalisations qui conduit la chaleur. Un circuit hydraulique de plusieurs circuits passe aussi sous le revêtement de sol. Chaque boucle est d’ailleurs reliée au collecteur qui régule la température.

Afin d’effectuer ces réglages, il faut tenir compte de l’emplacement de la pièce, de son orientation, de sa destination, et de la distance la séparant de circuit d’eau chaude. Les capteurs eux-mêmes sont reliés à des chaudières basse température ou bien à condensation, des pompes à chaleur ou encore des capteurs solaires. Le système fonctionne généralement quelle que soit la source d’énergie utilisée par le logement : gaz naturel, électricité, fioul et énergies renouvelables.

Les avantages de plancher chauffant

Il assure le confort thermique de toute la maison. Concernant le confort d’utilisation, la température maximale est de 28°. Il n’y a donc aucun risque de problèmes de circulation du sang liés à des surfaces trop chaudes. C’est le principal problème qui ressort du premier système. Il assure des économies d’énergie. En effet, la surface au sol à dix-huit degrés donne une même impression du confort thermique que l’autre chauffage à vingt ou vingt-et-un degrés. Il fonctionne généralement à basse température : ainsi, l’ensemble de circuits de chauffage tourne jusqu’à 40° au lieu des 60/70 requis, par exemple, pour un radiateur. Les planchers chauffants permettent d’ajuster la température, selon la pièce et la surface, comme les radiateurs. La chaleur répartit de manière très agréable et très homogène le volume de toute la pièce.

Le plancher chauffant s’est développé depuis le début et n’a plus le problème des jambes lourdes. Il libère également l’espace au sol précédemment utilisé pour les radiateurs, tout en éliminant le problème des taches sombres sur les murs et les plafonds. Enfin, un plancher chauffant qui est relié à la pompe à chaleur avec plancher chauffant à Toulouse ou autre système du chauffage central est réversible, cela veut dire qu’il rafraîchit la pièce en été.

Quelques conseils pour l’installation

Les planchers chauffants ont une grande inertie thermique : il n’est pas nécessaire de baisser la température lors d’absences prolongées ou la nuit. Les meilleurs revêtements thermiquement conducteurs sont la pierre naturelle ou les carreaux de céramique. En effet, les deux matériaux sont poreux. Ils laissent alors passer la chaleur. Vous devez toutefois faire attention à leur épaisseur. Il faut que celle-ci soit inférieure à 20 mm. Par conséquent, les tapis épais ou les parquets doivent également être évités. Envisagez de faire appel à un expert pour installer votre chauffage au sol. Celui-ci sait, en effet, comment faire fonctionner ce système. Cela évitera les dysfonctionnements, notamment les fuites.

Les pergolas en kit, une solution pratique et esthétique !
Quels sont les cadeaux qui font plaisir aux hommes ?