La perle de Majorque, un bijou de la Méditerranée

perle de Majorque

Lorsqu’on parle de pierre précieuse, il est assez fréquent que la perle y fasse partie du sujet. En effet, la perle est une concrétion calcaire que certains mollusques bivalves fabriquent, cela est dû à l’infiltration d’irritant dans sa coquille qui est par la suite entouré d’une couche de carbonate de calcium ou de nacre. Il y avait une époque où la perle a été connue comme un symbole de richesse, de prestige et de pureté ; de nos jours, elle reste un objet de fascination et d’envoûtement. Cela dit, de nos jours, il existe des types de perles qui sont créés par l’homme, la perle de culture de Majorque en fait partie.

Quels sont les différents types de perles ?

Il existe trois types de perles dont les perles d’eau douce, les perles d’eau de mer ou en eau salée et les perles d’imitation, aussi connues comme perle artificielle. Les perles d’eau douce proviennent des perles de culture. En effet, la plupart des perles utilisées pour la fabrication de collier, de bracelets et autres bijoux proviennent des perles de culture d’eau douce. Ce qui est impressionnant, c’est qu’un mollusque d’eau douce peut produire jusqu’à une cinquantaine de perles à peu près. Les perles d’eau douce peuvent avoir des formes et des couleurs variées, leurs dimensions peuvent atteindre à peu près un diamètre de 14 mm. La Chine est l’un des pays les plus connus pour ce type de culture.

Les perles des mers ou perles d’eau salée sont assez nombreuses, les plus connues sont :

· Les perles de Tahiti : ce sont des perles de couleur noires, des perles très rares dont la splendeur est renommée. Cela dit, malgré son nom, les perles de Tahiti ont une large gamme de couleurs comme le noir, le gris, brun avec des nuances de vert, bleu, rose ou violet.

· Les perles d’Akoya : c’est la perle en eau salée la plus connue sur le marché européen. De couleur blanche ou crème et quelques fois rose, ce type de perle est produit en Japon et en Chine.

· Les perles des mers du Sud : elles sont produites en Australie, aux Philippines et en Indonésie. Aussi connu sous l’appellation « reine des perles », ce type de perle a une couleur assez particulière, car elle peut être d’une nuance de blanchâtre ou dorée.

· Les perles de la mer de Cortez : ce type de perle se trouve au golfe de la Californie et comme les perles de Tahiti, elles sont de couleur noire.

Et enfin, les derniers types de perles sont les perles d’imitation comme les perles de Majorque. Pour plus d’information, veuillez vous rendre sur ce lien.

Comment se passe la culture de perle ?

Les perles sont fabriquées de trois façons :

· Les perles naturelles : celles qui sont fabriquées naturellement par la nature, c’est-à-dire qui n’a pas eu besoin d’intervention humaine, mais qui s’est formées naturellement.

· Les perles de culture : ce sont de vraies perles, mais qui ont eu besoin d’intervention humaine dans le but d’en produire une certaine quantité.

· Et les perles d’imitation ou artificielle : pour faire simple, ce sont de fausses perles, mais qui ont été fabriquées pour ressembler et avoir les mêmes caractéristiques qu’une vraie perle.

Si on se base sur la culture de perle, aussi appelé « perliculture » ou « nacroculture ». En effet, ce type de culture consiste à la culture d’huître, notamment à les élever dans le seul but d’obtenir une bonne quantité et de qualité de perle.

Qu’est-ce qu’une perle d’imitation ?

C’est aux dix-neuvièmes siècles que les toutes premières perles d’imitation ont vu le jour. À cette époque, les perles ont été créées avec comme matière le verre et avec l’aide des souffleurs de verre. De nos jours, les perles naturelles sont devenues très rares et c’est pour cette raison que les perles d’imitations ou artificielles ont été créées. En effet, on retrouve ce type de perle dans presque toutes les bijouteries. La perle d’imitation est, en effet, une réplique parfaite d’une perle naturelle. De ce fait, comme c’est une perle artificielle, elle n’est donc pas créée par une coquille, mais par les mains humaines. Ce type de perle peut être en plastique, en verre, en corail rose en albâtre ou en hématite recouvert par plusieurs couches de nacre spéciale. La perle d’imitation la plus connue est la perle Majorque.

L’achat des perles d’imitation peut avoir divers avantages, car contrairement aux vraies perles, elles supportent la lumière du soleil et peuvent être portées n’importe où. Elles sont plus faciles à fabriquer et à obtenir que les perles naturelles. Elles coûtent beaucoup moins cher que les perles naturelles. Elles peuvent briller et avoir beaucoup plus d’éclats que les vraies perles.

Qu’en est-il du bijou de la Méditerranée aussi connu sous le nom de perle de Majorque ?

La perle de culture Majorque est une perle d’imitation, c’est une variété qui est produite avec des coquillages. En effet, contrairement aux perles naturelles et aux autres perles d’imitation qui sont recouvertes par des couches de nacres, la perle Majorque est recouverte par de l’extrait de moule. Autre façon pour la production de la perle Majorque est le cristal trempé dans un bain de nacre. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est difficile de la distinguer des perles naturelles. La perle de Majorque est la perle artificielle reconnue à l’internationale et qui est même utilisée par certaines bijouteries renommées et marques célèbres. De plus, ce type de perle a la particularité de pouvoir être porté au soleil, car il ne peut pas ternir. La perle de Majorque présente même une garantie de dix ans minimum sans compter qu’elle peut être présentée sous différentes formes et couleurs.

L’un des avantages de ce type de perle d’imitation est le fait que même si elle est de qualité, même si elle est beaucoup plus éclatante, même si elle est beaucoup plus attirante, même si elle est quelques fois encore plus authentique que les perles naturelles, elle reste moins chère que ces dernières.

Pour ce qui est de la qualité, cela dépend souvent du nombre de bains de nacre que la perle reçoit et des séances de polissages effectués manuellement par un artisan à chaque bain. 

5 conseils pour bien choisir sa montre de marque
Comment bien choisir ses vêtements d’occasion pour enfant ?