Diagnostic automobile : les meilleurs programmes de formation

Diagnostic automobile

En 2017, il y avait 9866 recrutements pour le poste de mécanicien(ne) et électronicien(ne) de véhicule. Cela prouve que le métier de diagnostic automobile doit être une carrière intéressant pour cette année. En effet, les véhicules électriques et électroniques se multiplient des derniers temps. Il est donc fort probable que bien plus de gens vont s’intéresser à maitriser cette technique. Quelle est donc la meilleure formation à suivre pour ce domaine ?

Qu’est-ce qu’une formation en diagnostic automobile ?

Il s’agit d’une formation permettant d’apprendre et de maîtriser le diagnostic automobile, qu’elle soit à moteur essence ou diesel. En général, son but est d’aider le participant à avoir toutes les documentations liées à ce métier. L’apprenant sera également orienté à bien manier tous les outils de diagnostics disponibles. À la fin de la formation, il sera capable à détecter facilement les failles d’un véhicule à partir des divers symptômes qu’il pourra analyser.

Les publics concernés à cette formation en diagnostic automobile sont les personnes qui aspirent à utiliser un bon outil de diagnostic et une bonne documentation. Les mécaniciens et les techniciens voulant approfondir leur connaissance sont aussi les bienvenus pour ce cursus. La compétence requise pour chaque candidat est la bonne connaissance électrique et en électronique automobile. Ce serait un atout si l’apprenant possède le Tehc 21, le Tech Diag ou le Diag Exp.

Plus d’info en diagnostic auto sur ce lien !

Généralité sur le programme de formation en diagnostic automobile ?

Le programme peut varier d’un pays à l’autre. Mais pour vous faire une idée, voici un simple aperçu du cursus qu’un apprenant en diagnostic peut rencontrer où qu’il habite. Voici deux programmes de formation diagnostic CPF qui sont seulement à titre d’exemple. Ils sont un peu modifiés et sont abordés de façon plus brève.

1er exemple de programme :

· A-Pourquoi utiliser un outil de diagnostic

· B-Comment sélectionner le véhicule ?

· C-Les différentes méthodes de diagnostic :

– Le choix du système

– Le scan complet d’un système

– Le mode de maintenance et d’entretien

· D-Les différents menus de diagnostic disponibles :

– Lecture et/ou Effacement par défaut

– Paramètres et Etats de véhicule

– Adaptations/Réglages

– Tests actionneurs et mode ODB

· E-Les techniques de base et la documentation

– Schéma électrique

– Méthodes de contrôle approfondi des éléments

– Recherche de données avec des exercices pratiques

· F-Détection des pannes classiques pour un système d’injection électronique

– Diagnostic préliminaire de la panne

– Découvrir le fonctionnement de l’élément qui était en panne pour mieux comprendre les symptômes sur le véhicule

2e exemple de programmes tiré auprès de « Smart Diagnostic Auto »

Ø Généralités sur les moteurs essence à injection.

Ø Les différents systèmes électriques d’automobile.

Ø Gestion des moteurs essence.

Ø Apprendre tout sur le FSI, HPI, IDE et l’injection Électronique monopoint et multipoint.

Ø Les différents types d’allumages et la méthode pour dépolluer les moteurs essence.

Ø L’analyse du gaz d’échappement.

Ø Gestion de la technique d’autodiagnostic embarqué OBD/E-OBD

Ø Savoir bien manier l’outil diagnostique « Scanner » ainsi que l’injection diesel Common rail

Ø Apprendre à maitriser les diagnostics : ABS, AIR BAG, ESP, Réseau Multiplexage antidémarrage

Les 2 programmes de formation en diagnostic automobile à savoir

Reprenons le cas de Smart Diagnostic. Pour information, « Smart Diagnostic Auto » assure l’obtention d’une formation de haut-niveau dispensé par des enseignants-chercheurs chevronnés. Le nombre de participants est réparti en un groupe de 9 personnes. L’atelier y est 100 % pratique. Il y a une attestation de stage donné à chaque participant ayant terminé la formation.

Un autre institut de formation en diagnostic électronique automobile. Il dispense un parcours axé principalement aux systèmes électroniques du moteur d’un véhicule, qu’il fonctionne à essence ou en diesel. Il s’agit d’une formation enregistrée dans le répertoire de France compétence. Les lauréats de cet apprentissage auront une certification professionnelle. La formation est repartie à un niveau 3 sur 5. Elle est destinée aux mécaniciens et aux techniciens. À l’issue de la formation, ces derniers pourront réaliser des diagnostics du système d’injection plus moderne d’un moteur à essence ou en diesel. La formation dure 4 jours.

Une formation en diagnostic auto pour tout individu

Enfin, il y a la formation en diagnostic automobile proposée par Wurth Training Center. Cet institut propose une formation permettant à chaque apprenant de bien manier les outils de diagnostic (voiture légère ou lourde) en une journée. Pour être plus précis, cet apprentissage ne prend que 7 heures comprenant des séances pratiques autant que théoriques. Les publics cibles sont des personnes capables de diagnostiquer les véhicules de type V.L ou V.U.L. Le candidat saura tout sur les réglages du logiciel, les mises à jour ainsi que les matériels de diagnostic. Il y aura des menus comprenant le choix du véhicule et le traitement de sa mémoire.

Cette formation est encadrée par des Formateurs experts. Durant cette séance, chaque candidat aura à sa disposition un véhicule de V.L dans une salle de pratique pourvue d’un support multimédia. L’évaluation chez Wurth Training Center se présente sous divers questionnaires QCM. 4 stagiaires par session pourront y inscrire pour la prochaine séance qui aura lieu le 01 février et le 12 juillet de cette année à Erstein. La formation est même accessible pour les personnes à mobilité réduite ou les handicapés.

Le CBD, une aide précieuse pour les malades?
Comment mettre en place une stratégie de contenus ?