Comment bien choisir son coupe choux ?

coupe choux

Lorsque l’on souhaite tailler sa barbe, il est toujours compliqué de faire les finitions. L’outil idéal pour terminer votre rasage est le coupe-choux. Aussi appelé rasoir droit, il s’agit d’un rasoir à lame interchangeable. Il tire son nom d’un ancien sabre utilisé dans l’infanterie. Il s’agit d’un outil très populaire auprès des barbiers. Mais alors si vous souhaitez acheter un coupe-choux, quels sont les détails à ne pas négliger ? En effet, il faut savoir choisir l’outil idéal pour pouvoir avoir un résultat qui nous convient. Découvrez ce qui doit vous venir à l’esprit pour bien choisir votre coupe choux.

Ne pas négliger le budget pour l’achat d’un coupe choux

Lorsque l’on pense à investir dans un coupe choux , on ne pense pas immédiatement au budget. En effet, le prix de cet outil n’a rien d’exorbitant. D’ailleurs, ceux d’entrée de gamme ne dépassent pas la centaine d’euros. Il y a cependant une différence entre chaque proposition. Il s’agit de la qualité du coupe choux. Les prix des rasoirs droits varient selon la marque qui l’a fabriqué. En effet, la qualité de cet outil dépend grandement de l’entreprise à qui on l’a acheté. Il y a encore d’autres critères qui influent sur le prix d’un rasoir droit. Il y a notamment sa taille. En effet, en fonction de la taille du coupe choux, les ornements qui sont gravés sur la chasse sont plus importants. Ce qui entraîne l’augmentation du coût de fabrication et fatalement augmente son prix de vente. Il y a également de la matière en quoi est fait l’outil. Plusieurs compositions sont possibles mais chacune a un impact sur le prix du rasoir. Malgré tout, le prix de vente d’un coupe choux dépend surtout de la main d’œuvre et du processus de fabrication. Quoi qu’il en soit, cliquez ici pour acheter un coupe choux.

Définir la taille de lame qui vous convient

Lorsque l’on souhaite acheter un coupe choux, il faut judicieusement choisir la taille de la lame de ce dernier. L’unité de mesure utilisée pour la taille de la lame est le « pouce ». Il s’agit d’une ancienne unité de mesure, encore utilisée dans les pays anglo-saxons. Pour en mesurer, la largeur part de l’arrière de la lame jusqu’au côté tranchant. Retenez bien que la question de la taille de la lame ne concerne pas sa largeur. En effet, la longueur d’un coupe choux est globalement toujours la même quelle que soit le modèle choisi. Quand vient le moment de choisir la taille de sa lame, plusieurs mesures sont possibles. La première mesure est de 5/8ème de pouces ou 1,8 centimètre. Il s’agit d’un parfait compromis entre l’esthétique d’une lame plus large et la maniabilité qu’offrent les lames plus fines. D’ailleurs, cette mesure taille de lame est conseillée pour les débutants. Une autre taille de rasoir fréquemment demandée est de 4/8ème de pouce. Il s’agit d’un modèle très convoité par les coiffeurs. En effet, elle procure cette finesse qui permet plus de précision et de maniabilité. Enfin, il y a la lame la plus fine qui est de 6/8ème de pouce. Une lame de cette taille permet une grande souplesse. Quoi qu’il en soit, il faut bien choisir la taille de sa lame pour être satisfait de son rasoir droit.

Choisir la bonne chasse pour un équilibre entre confort et maniabilité

La chasse d’un coupe choux est une partie de l’outil. Elle permet de ranger la lame à l’intérieur. La chasse a pour rôle de protéger le fil du rasoir. Quoi qu’il en soit, le fait de choisir une chasse spécifique est purement esthétique. Cependant, il a un impact sur le prix du coupe choux. Le choix de la chasse ne dépend donc que de vous. N’oubliez juste pas d’observer votre budget. De plus, il faut également comprendre qu’une chasse bien décorée sera plus compliquée à entretenir. Il y a cependant certains conseils pour éviter de dépasser les bornes en choisissant la chasse de votre rasoir. Tout d’abord, la taille optimale pour la chasse est relative à celle de la lame. En effet, si la chasse est plus courte que la lame, elle risque de dépasser. A contrario, si elle est trop grande cela sera moins esthétique. Il faut également faire attention aux matériaux qui composent la chasse. En effet, certains produits sont plus simples à travailler que d’autres. Cela permet entre autres d’avoir des gravures plus jolies. Cependant, certaines matières nécessitent un entretien particulier pour garder leur éclat.

L’acier du rasoir, une chose à choisir judicieusement

Lorsque l’on souhaite acheter un coupe-choux, il faut faire attention à l’acier avec lequel est fait le rasoir. Il s’agit d’un critère à ne surtout pas négliger. En effet, la qualité de l’acier influe sur l’efficacité du rasoir. Il existe d’ailleurs de nombreux aciers différents qui sont utilisables. Cependant il y en a trois qui sont souvent dans la conception d’un coupe choux. Le premier est l’acier carbone. Il s’agit de l’acier le plus fréquemment vu. Un rasoir fait de cette substance est plus confortable à travailler. Cependant, l’acier au carbone est plus sensible à la rouille. Le deuxième est l’acier inoxydable. Il s’agit d’une substance moins sensible à l’oxydation. Il est cependant plus dur que le premier à cause de sa solidité. Enfin, il y a l’acier de damas. Il s’agit d’un type d’acier dit hétérogène. C’est-à-dire qu’il est composé d’un alliage de plusieurs autres aciers. A cause de cette hétérogénéité, il est plus compliqué à fabriquer. Ce type d’acier est fait pour les coupes choux de collection.

Faire du closing : les 3 meilleures techniques pour conclure vos ventes
La retraite complémentaire, un complément indispensable