Bien choisir son type de poêle en ligne

Il existe de différents modèles de poêles sur le marché ainsi, la meilleure façon de faire un choix est de laisser vos gouts décider. Cependant, choisir le bon poêle pour votre maison peut s’avérer délicat si vous ne connaissez pas grand-chose sur ces dispositifs. Il faut prendre en compte certaines considérations avant d’investir dans un nouveau poele a granule.

À quoi doit-il servir ?

La première chose que vous devez prendre en compte lors de l’achat de poêle à granulés, c’est l’usage que vous voulez en faire. Voulez-vous qu’il réchauffe une seule pièce où l’utiliser comme chauffage central et pour l’eau chaude ? Ces dispositifs sont un excellent moyen de réduire les couts de chauffage central, surtout si le poêle que vous recherchez utilise des buches, qui sont le combustible le moins cher. Il existe de nombreux types de poêles, mais les trois principaux sont : autoportante, encastrable et double-face.

Le modèle autoportant est un bon choix si vous souhaitez un appareil portable et facile à déplacer. Les poêles encastrables sont installés dans le mur, par exemple à la place d’une cheminée. Mais ils sont plus efficaces que cette dernière, car une grande partie de la chaleur a tendance à s’échapper par la cheminée. Les poêles à double-face sont conçus pour produire de la chaleur dans plusieurs directions, ce qui est parfait si vous avez plusieurs pièces ou une grande pièce à chauffer.

Les poêles autoportants, à double-face et encastrables, sont disponibles dans une gamme de styles et de conceptions différents. Par ailleurs, le design du poêle est très important. Vous pouvez opter pour un poêle d’aspect traditionnel qui ajoutera une touche rustique à la pièce et donnera le ton.

Quel doit être la taille de votre poêle ?

Lorsqu’il s’agit de trouver le bon poêle à granulés, il est important de prendre en compte vos besoins. Le choix dépend de la taille de votre maison, de l’isolation, de la disposition et de l’emplacement du poêle. La puissance calorifique de l’équipement est exprimée en kilowatts (kW). En règle générale 1 kW chauffe 10 mètres carrés mal isolés et 1 kW permet de chauffer 20 mètres carrés bien isolés. N’achetez pas un poêle trop grand, car il a tendance à bruler trop peu ou à une température trop basse pour éviter la surchauffe. Il en résulte une mauvaise combustion.

Astuce ; en allumant le poêle à de longs intervalles et en utilisant de plus gros morceaux de bois, vous pouvez généralement obtenir un rendement de 50 % sur sa puissance nominale. Privilégiez les petits morceaux de bois et effectuez des cuissons fréquentes, notamment pour augmenter légèrement le rendement du poêle à buches. Toutefois, veillez à ne pas trop vous écarter de la taille optimale du bois.

Certification et étiquetage environnementaux

Les poêles à buches portant le label écologique sont garanties pour leur qualité ainsi, vous achetez un équipement efficace et respectueux de l’environnement. Il existe différents labels qui ont établi un cadre favorable à la préservation de l’écologie. De ce fait, les étiquettes peuvent vous aider à trouver des poêles de masse le plus écologiques et le plus performants. Sachez toutefois que certains de ces labels sont facultatifs pour les fabricants et ne garantissent donc pas que votre nouveau matériel soit labellisé.

En bref, il y a beaucoup de choses à prendre en considération lorsqu’il s’agit d’investir dans un poêle de masse. Quel que soit le modèle qui convient à votre maison et à vos besoins, il sera possible de trouver celui qui correspond à votre style. Dans tous les cas, il est important de bien étudier les options qui s’offrent à vous d’ailleurs, il peut être judicieux de consulter un expert pour trouver le poêle qui répond à vos exigences.