Assurance voiture de location : choisir l’offre adaptée

Assurance voiture

Louer une voiture pour des raisons professionnelles, des vacances ou simplement passer un week-end à l’étranger entraînera inévitablement des problèmes de souscription au moment des sinistres. Que vous soyez un particulier ou un professionnel, il est recommandé de faire très attention à l’assurance de votre voiture de location. Le but n’est pas de débourser des sommes énormes en cas d’accident responsable. Si l’offre du professionnel comprend une garantie de base, alors il peut être judicieux de choisir certaines options afin de voyager l’esprit tranquille.

Quelle assurance de location de voiture est généralement incluse dans le contrat de location ?

Le plus souvent, les locataires de voiture posent cette question : quelle assurance pour une location de voiture ? En cas de location de voiture pour une période de courte durée (par exemple, en cas de déménagement ou le week-end), vous devez prouver que la voiture est assurée au moment de l’inspection. La société de location de voitures vous loue généralement une voiture avec au moins une assurance responsabilité civile. Le loueur doit, en effet, vous fournir certains documents justificatifs de l’assurance. Habituellement appelée « Liability Insurance Automobile », la RC automobile est presque toujours incluse dans le contrat de la société de location. En réalité, en Europe, les sociétés professionnelles de location sont obligées d’inclure une telle assurance dans leurs contrats de location. Vérifiez également son existence. Cela devrait être indiqué en noir et blanc sur le contrat que vous avez signé. Vérifiez également les limites d’indemnisation correspondantes. Pour une location en dehors de l’Europe, il n’y a pas de responsabilité civile dans le contrat de base. Dans ces cas, il est très important de choisir des options supplémentaires fournies par la société de location ou de s’assurer par une assurance indépendante. Pour toutes autres informations, consultez ce site spécialisé.

Location de voiture : souscrire des garanties complémentaires

Une assurance complémentaire peut être facturée à un coût supplémentaire dont elle est souvent souscrite lors de la location d’une voiture. Si le principal objectif est de pouvoir protéger les voitures louées et surtout le conducteur, il est nécessaire de porter une attention particulière aux exclusions du contrat et tarifs spécifiques qui s’appliquent pour louer une voiture et l’assurance. Contrairement à la responsabilité civile, les diverses options d’assurance proposées par les sociétés de location nécessitent une charge en plus du prix initial. Il s’agit généralement d’un supplément au forfait journalier. Il existe quatre grands types d’assurances complémentaires. Tout d’abord, il y a la « CDW » (ou Collision Damage Waiver) ou Exonération des dommages collision : cette option permet la réduction voire la suppression des franchises applicables. Il y a aussi la « TP » (Protection contre le vol) : le « Theft Protection permet, en effet, de couvrir les situations où le conducteur tente de voler ou de voler une voiture louée. Et l’assistance dépannage prolongée : cette option permet aux locataires d’être réparés lors de certains événements particuliers (crevaison de pneus, erreur de carburant, etc.).

Quelques points à considérer pour éviter les arnaques à la location

Attention toutefois en cas de souscription pour une assurance pour une voiture louée, certains loueurs de voitures vous attirent avec des frais de location de voiture extrêmement bas, mais il faut ajouter l’assurance auto et les dépenses d’essence, ce qui peut vite faire grimper la facture. Faites également attention aux contrats de location qui sont volontairement ambigus sur les questions d’assurance automobile. Assurez-vous de lire attentivement le contrat avant de partir. Si vous pensez que certaines conditions sont abusives, ne signez rien : lors de la restitution de la voiture, le loueur peut vous demander de fournir quelque chose qui figure dans le contrat, et vous n’en douterez même pas. Soyez très vigilant au volant d’une voiture de location. Agir de manière responsable et respecter les limites de vitesse. Évitez autant que possible les collisions ou les accidents qui augmenteront les coûts avec le loueur. Lors du stationnement, ne laissez aucun effet personnel visible sur le siège ou la banquette arrière. Vous éliminerez toute tentation de passer par des personnes malveillantes…

Quelles sont les conditions à remplir pour souscrire une assurance location auto ?

Pour assurer une voiture de location, vous devez avoir 21 ans et être titulaire d’un permis de conduire B depuis au moins un an. Pour certaines voitures, le conducteur doit avoir plus de 25 ans. Lors de la prise en charge de la voiture, vous devez présenter : votre permis de conduire, votre carte d’identité et éventuellement un justificatif de domicile. Certaines sociétés de location peuvent également vous demander certains justificatifs de revenus. En cas de dommages, une caution sera également demandée qui va couvrir d’éventuelles factures supplémentaires. Sous certaines conditions, vous pouvez utiliser votre voiture de location à l’étranger. Renseignez-vous au préalable auprès de votre loueur, car si vous ne respectez pas les règles, l’assurance du véhicule sera invalide. Si votre trajet n’est pas trop long, veuillez choisir l’option “kilométrage limité”, car l’assuré va bénéficier d’un tarif plus avantageux. Il est à préciser que le loueur doit vous faire communiquer certaines informations, telles que : les différentes conditions applicables de la garantie (éléments couverts et exclusions), le cout de la franchise. Si vous devez conduire hors de France, même pour un court trajet, vous devez vérifier si l’assurance vous couvre. Dans le cas contraire, vous devrez souscrire une assurance spéciale facultative.