Assurance auto jeune conducteur : comment payer moins cher ?

jeune conducteur

Publié le : 08 février 20237 mins de lecture

Vous venez d’obtenir votre permis de conduire ? Être un conducteur novice n’est pas toujours avantageux, surtout lorsqu’il s’agit de souscrire une assurance automobile. Entre le manque d’expérience de conduite et la prime supplémentaire, vous ne savez pas comment obtenir une bonne assurance auto sans vous ruiner. Comment s’y prendre ? Trouvez la réponse à toutes vos questions en lisant ce qui suit.

Le jeune conducteur, un profil particulier !

Un conducteur considéré comme  » jeune  » est le plus souvent lié à un certain niveau d’expérience au volant d’une voiture. Généralement, cette personne est titulaire du fameux permis de conduire depuis moins de 3 ans. En d’autres termes, son historique de conduite n’est pas suffisant pour bénéficier d’une assurance auto à bas prix. Cet individu est soumis à certaines limitations, mais aussi à des obligations plus ou moins précises. Le tarif d’un jeune conducteur assurance prend en compte la surprime. Vous pouvez cliquer sur ce site pour en savoir plus sur ce type d’assurance. Le statut à risque du conducteur est la raison pour laquelle la surprime est systématiquement appliquée sur son assurance. La surprime est le coût qui s’ajoute à la prime existante (une prime propre à tous les conducteurs de quatre-roues). Les conducteurs novices provoquent plus d’accidents que les conducteurs expérimentés. Ils sont impliqués dans au moins 20% des accidents de la route, et sont responsables de plus de 21% des décès selon la sécurité routière. Néanmoins, la prime est réduite chaque année en l’absence d’incident. La durée du statut de jeune conducteur est donc prise en compte.

La procédure de l’assurance auto jeune conducteur !

Une surprime est appliquée à l’assurance voiture jeune conducteur. Le coefficient débute à 100% pour une personne particulièrement novice. Le taux évolue en fonction de l’expérience acquise au fil du temps. Par exemple, le taux augmente de 100% pour un permis probatoire régulier. Le taux diminue de 25% la 3ème année. Vous avez un permis probatoire avec accompagnateur ? Comptez 50% d’augmentation de la prime initiale pendant la 1ère année, et 12,50% pendant la 3ème année. Le taux est de 0% pendant la 4ème année. Impossible d’y échapper, d’autant plus qu’un conducteur est tenu de s’assurer, au moins pour la responsabilité civile, afin de pouvoir conduire en toute sérénité. Enrichir son assurance avec des garanties optionnelles est le meilleur moyen d’optimiser sa sécurité sur la route. Les jeunes conducteurs sont des profils inquiétants pour les compagnies d’assurance. Les organismes ont tendance à leur faire payer plus cher que les conducteurs expérimentés afin de garantir la sécurité de tous les usagers de la route. Avec des tarifs parfois nettement plus élevés, les jeunes conducteurs cherchent un moyen de faire baisser leurs tarifs en comparant les offres d’assurance, mais pas seulement.

Des moyens de payer moins cher son assurance automobile !

Une assurance auto jeune conducteur est rarement abordable, le tarif dépasse toujours vos attentes, à moins que vous ne trouviez un moyen de réduire le coût. Par exemple, vous pouvez comparer les assureurs avant d’en choisir un, des comparateurs en ligne sont faits pour vous aider à trouver celui qui correspond le mieux à vos besoins. Vous pouvez également réduire le coût en suivant un cours de conduite. Bien sûr, il faut prendre des cours de conduite dans une auto-école pour réduire le coût des offres. Votre profil vous permet de bénéficier d’une majoration plus faible. En général, cette majoration est de 50%. La conduite accompagnée réduit la durée du permis probatoire de 3 à 2 ans.

En plus de l’application d’une prime réduite, vous pouvez également être déclaré comme « conducteur secondaire » sur le contrat de vos parents. Votre nom en tant que jeune conducteur apparaîtra donc sur le contrat, il figure dans la liste des conducteurs habituels. Selon le contrat, vous êtes le conducteur secondaire du véhicule. Un bonus est accordé en l’absence de sinistre. Sa valeur est calculée à partir de la date de déclaration du contrat. Être conducteur secondaire sur le contrat de vos parents est aussi l’occasion de réduire la surprime qui est appliquée au tarif du contrat souscrit par vos parents. Vous voulez connaître d’autres moyens de payer moins cher votre assurance ? Privilégiez les assureurs qui proposent un tarif préférentiel aux enfants de leurs clients. Il suffit de se renseigner auprès de votre assureur pour le savoir. N’oubliez pas de leur parler pour éviter les surprises. Comparer les assurances en ligne et demander des devis est aussi un moyen de faire un bon choix. Il ne reste plus qu’à retenir le meilleur rapport qualité/prix. Certains assureurs conseillent aux jeunes conducteurs de souscrire une assurance connectée. Concrètement, vous installez un boîtier dans votre voiture pour analyser votre conduite. Cette méthode est un excellent moyen de faire baisser le prix de l’assurance souhaitée. Cependant, vous devez toujours conduire prudemment. Les remboursements mensuels qui y sont liés peuvent s’élever à 50 % de la prime d’assurance.

L’assurance auto recommandée pour les jeunes conducteurs !

L’assurance jeune conducteur varie d’une compagnie à l’autre. Les critères de tarification dépendent de l’assureur. Parmi ces éléments, on retrouve les caractéristiques du véhicule utilisé, notamment sa valeur et sa puissance. La zone dans laquelle vous conduisez habituellement et votre zone de stationnement sont aussi prises en compte. Les jeunes conducteurs qui circulent dans une zone rurale, par exemple, courent moins de risques. Les rues sont spacieuses et il y a moins de véhicules sur la route. Les assureurs automobiles leur font plus confiance qu’aux conducteurs citadins. L’utilisation du véhicule est par ailleurs étudiée. Il se peut qu’il soit utilisé occasionnellement. Il se peut aussi que la voiture soit utilisée pour des déplacements professionnels ou privés. Une assurance auto prend également en compte le nombre d’utilisateurs du véhicule. La franchise de l’assurance auto en dépend. Comme vous êtes un automobiliste « novice », les assureurs auront tendance à vous imposer certaines conditions, mais elles varient selon l’organisme que vous choisissez. Si vous êtes plus âgé, votre franchise sera moins élevée que celle des personnes plus jeunes ayant un permis de conduire probatoire.

Les avantages de l’assurance auto en ligne pour les utilisateurs
Les révisions automobiles : garantie d’une voiture fiable et performante

Plan du site