Une gendarme compagne d’un proche de Coulibaly condamnée

police1

Une gendarme de 35 ans a été condamner pour avoir illégalement consulté les fichiers de la police en utilisant le mot de passe d’un de ses collègues. Cette adjudante compagne d’un porche d’Amédy Coulibaly a en effet consulté un soixantaine de fois le fichier au sujet de son compagnons, notamment celui des personnes recherchées et celui de antécédents judiciaire.

D’après un source proche de l’enquête la Gendarme et son compagnons avais été mis en examen en mars dernier suite aux attentats car il était soupçonné d’avoir apporté un soutient logistique au preneur d’otage. La femme avais quand à elle été remise en liberté.

» Le téléphone de son compagnon avait borné près d’Amédy Coulibaly  le jour de l’attentat à L’hyper Cacher  » nous révélé le canard enchaîné

En septembre, la Gendarme a été révoquée car elle est soupçonnée d’avoir apporter des lettres à son compagnon incarcéré depuis fin janvier pour trafic d’arme et de stupéfiants.

Quand au collègue qui lui avais servis de passe, il a été condamné à 4 mois de prison avec sursis.