Isoler ses combles en toute gratuité : comment ça fonctionne ?

Isoler ses combles

L’isolation des combles est une opération nécessaire pour améliorer les performances énergétiques de votre maison et pour réduire vos factures. Mais savez-vous que vous pouvez réaliser ces travaux en dépensant un euro symbolique voire gratuitement ? Voici les conditions pour obtenir une prime énergétique et les procédures à suivre.

Quelles sont les conditions pour obtenir ce privilège ?

La rénovation énergétique, notamment pour bien isoler vos combles, nécessite un budget conséquent que peu de personnes sont prêts à investir. Il faudra alors dépenser 1500 euros pour réaliser ces travaux même si les économies d’énergie qui en découlent se feront nettement sentir sur vos factures. Ainsi, la loi de Transition Énergétique pour une croissance verte s’est alors penchée sur le sujet, ce qui a permis de mettre en place un système d’aide financière qui profite aux personnes qui ne veulent financier leurs travaux de rénovation. Si le logement en question est votre résidence principale et qu’il est situé dans les zones h1 et h2, vous pouvez réaliser l’isolation de vos combles gratuitement. Rappelons que ces zones correspondent à la France métropolitaine uniquement en dehors des départements appartenant au littoral méditerranéen. Vos revenus doivent aussi être inférieurs à 30 mille euros par an.

Pour plus d’infos, cliquez ici.

Subvention pour isoler des combles aménagés

Concrètement, la rénovation énergétique de copropriété qui consiste à isoler des combles aménagés ne peut pas se faire gratuitement. Néanmoins, vous pouvez obtenir un emprunt qui vous aidera à financer ces travaux énergétiques que ce soit de manière totale ou partielle selon le profil que vous représentez. Il y a, à titre d’exemple, le crédit à taux zéro qui vous permet d’obtenir jusqu’à 30 mille euros. Cette somme peut être remboursée sur une durée de 15 ans. Par ailleurs, vous pouvez également envisager la piste du crédit d’impôt. Grâce à cette solution, vous allez pouvoir réduire votre TVA jusqu’à 5,5 %. Ce pourcentage peut couvrir jusqu’à 30 % du coût des travaux. Parmi les conseils en économies d’énergie, il y a celui de contracter une prime énergie et l’une des aides financières accordées par l’Agence Nationale pour l’Habitat. La valeur de cet emprunt varie en fonction du dossier et peut financer jusqu’à 50 % des travaux de la rénovation thermique.

Isoler les combles perdus à moindre coût

Si l’isolation des combles aménagés ne peut pas être effectuée en toute gratuité, ce n’est pas le cas pour les combles perdus. Ainsi, avant de faire un emprunt, il est important de rassembler les informations nécessaires. Pour réduire votre consommation énergétique, vous devez d’abord identifier la nature de vos combles en vous référant à ces 3 paramètres. Les combles perdus sont alors ceux dont la hauteur se situe aux alentours de 180 centimètres. Le degré d’inclinaison de la pente doit être supérieur ou égal à 30°. Enfin, la charpente doit présenter une configuration qui empêche d’accéder aux combles ou d’effectuer des travaux d’aménagement.