Comment choisir son système d’arrosage ?

arrosage automatique

Pour qu’un jardin reste toujours verdoyant et agréable à regarder avec de belles pelouses ou de beaux légumes, il lui faut absolument un bon système d’arrosage intégré. Toutefois, il est important de notifier que toutes les plantes et les types de terrains n’ont pas les mêmes besoins en eau. Bien connaître les types de systèmes d’arrosage automatique ou non adapté aux plantes, au climat et surtout à la configuration du jardin est donc une étape très importante avant d’opter pour tel ou tel modèle. Comment choisir donc son système d’arrosage ?

Quels sont les différents types d’arrosages ?

Il existe également plusieurs types de sol et de culture. Un système d’arrosage sert donc à apporter de l’eau aux plantes selon leurs besoins spécifiques et à contrôler la consommation en eau du foyer ou peut-être de l’entreprise. Avant de choisir le système d’arrosage le mieux adapté à son jardin, certains points doivent être pris en considération. Sachez avant tout qu’il en existe plusieurs types sur le marché, dont le système d’arrosage automatique et le système d’arrosage manuel. Pour bien choisir son système, la première à faire consistera à prendre en compte le type de sol de votre culture pour éviter les problèmes de flaques ou de ruissellement. Pour le système d’arrosage manuel, vous avez le choix entre l’arrosoir à la main à l’ancienne, le bon vieux tuyau d’arrosage muni d’un pistolet ou d’une lance ainsi que les tuyaux microporeux qui s’accordent juste au robinet du jardin et se placent autour des végétaux.

Que faut-il savoir sur l’arrosage manuel ?

Connaître les débits en eau de votre propriété est aussi une étape très importante. Ceci vous évitera non seulement de gaspiller de l’eau qui est une denrée rare et précieuse dans certaines régions, mais aussi de noyer les plantes, quels que soient leurs besoins en eau. Le débit vous aidera également à mieux choisir le dispositif d’arrosage le mieux adapté. Il faut également tenir compte de la taille de la surface sur laquelle le système va être installé pour plus d’efficacité. Posez-vous également la question : s’agit-il de plantes en pot, bac et jardinières ou de plantes en pleines terres ? Les plantes en pots nécessitent effectivement plus d’apports en eau à cause de l’évaporation rapide de ces mini-surfaces. Plus la surface est grande, plus il vous faudra consacrer du temps et d’efforts pour l’arroser.

Pourquoi opter pour l’arrosage automatique ?

Dans ce cas, optez plutôt pour l’arrosage automatique. Le système d’arrosage automatique présente des avantages tant pour le propriétaire du jardin que pour ses plantes. Il permet notamment de faire des économies en eau et constitue une grande aide aux éternels absents. Il existe de nombreuses variétés de systèmes d’arrosage automatique. Ils peuvent être enterrés ou en surface, en gouttes à gouttes ou en asperseur. Ils se composent de vannes, d’arroseurs et surtout d’un programmateur destiné à irriguer le jardin ou le champ de manière autonome. Pour le système d’arrosage enterré, par exemple, l’installation peut paraître compliquée, mais l’utilisation est plus facile. Il faut effectivement creuser les tranchées pour installer tout le système et les recouvrir plus tard. Escamotables, les dispositifs d’arrosages peuvent disparaître dans le sol lorsque son travail est terminé. L’arrosage aux gouttes à gouttes quant à elle est plus économique. Il convient surtout pour les massifs de fleurs, les haies ainsi que les jardins potagers.