actudunet

Quelques astuces pour une vente d’appartement rapide

vente d'appartement rapide

Pour booster les ventes de vos appartements ou de vos maisons, certains détails vont pouvoir faire la différence. L’agent immobilier vous donnera de bonnes recommandations, mais avez la possibilité de mettre en place vous-même quelques arrangements simples pour attirer des acheteurs potentiels. Ces changements visent à rassurer l’acheteur sur les bons entretiens de votre maison et à le libérer d’un maximum de petit travail. Vous ne devez pas négliger les estimations de prix de vente afin d’offrir des biens correspondant aux prix du marché.

Limiter la diffusion de votre annonce 

Contrairement aux idées de plusieurs propriétaires, distribuer votre annonce sur un grand nombre d’agents immobiliers ne vous aidera pas à trouver des acheteurs plus rapidement et à vendre plus rapidement. Aujourd’hui, la majorité des clients cherchent leur future résidence sur les principaux portails de distribution en ligne, et non sur un agent au coin des rues. Désormais, tous les agents annoncent sur ce portail en ligne. Mais pour l’acheteur, les propriétés qui apparaissent nombreuses fois sur le même portail sont synonymes de propriétés difficiles à vendre, cachant ainsi certaine chose. La majorité des gens ne prennent même pas la peine de visiter. C’est encore plus le cas lorsque les agents proposent le même bien immobilier à vendre. Afin de cultiver les raretés de vos biens, il est conseillé de le confier à un établissement après signature d’une simple autorisation. Si vous n’êtes pas satisfait par l’agence, alors vous serez libre d’en choisir une autre et de changer de site.

Comprendre l’utilité des clauses suspensives pour l’acheteur 

En tant que possesseur, il est habituel de vouloir céder son bien à des acheteurs qui paient tout de suite ou qui empruntent le moins. Cela peut éviter de percevoir la vente de maison échouer, car finalement, l’acheteur ne parvient pas à avoir ses prêts. Par contre, quelques propriétaires ont catégoriquement refusé d’inclure une clause moratoire dans l’accord de vente. Si dans un marché très tendu il est possible d’obtenir rapidement une offre avec des documents de paiement parfaits, il faut rappeler qu’avec les hausses des prix de l’immobilier, de nombreux acquéreurs devront recourir à des emprunts bancaires ou vendre leurs logements. Afin d’obtenir le fond nécessaire. Fixer des délais de livraison irréalisables ou des taux d’emprunt trop bas sera contre-productif. Vous devriez essayer de découvrir un terrain d’entente avec votre acheteur et constamment demander des conseils à un expert qui prendra soin de votre propriété. Cela peut vous aider à définir les conditions qui vous conviennent le mieux tout en restant acceptables pour l’acheteur.

Bien analyser la motivation de vos acquéreurs 

Acquérir des offres sur les prix n’indique pas que vos propriétés sont vendues. Vous devez d’abord signer une entente ou engagement de vente avec l’acquéreur puis signer l’acte de vente définitif trois mois après l’acceptation de l’offre. À la suite de la signature de l’engagement de vente, l’acheteur dispos d’un délai pour un retrait de 10 jours, s’il le fait, vous devrez refaire les commercialisations de vos biens. Afin de vendre bien et vite, il faut être attentif aux motivations réelles de l’acheteur, d’autant que quelque acquéreur va vous proposer une offre de réserver un appartement à vendre à un prix sans suite. Contrairement à vous, accepter l’offre ne leur fait rien faire. Si un acheteur vous demande l’intégralité du document de vente lors des premières visites, il existe une forte chance qu’il soit motivé. Vous allez aussi devoir vérifier leurs dossiers de financement une fois qu’ils vous auront fait une offre, et vous pourrez leur réclamer une lettre de confort de leur courtier ou de leur banque. Notez que cette lettre n’affirme pas qu’il obtienne un prêt, mais son financement est pré-approuvé.

Quitter la version mobile